Tramway de Strasbourg, extension de la ligne E du au nord vers le quartier de la Robertsau (Bas-Rhin)

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’œuvre complète ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie GETAS.

Le projet d’extension “nord” de la ligne E du réseau de tramway va permettre la desserte du secteur de la Robertsau au cœur du quartier avec comme objectifs :

– de relier plus facilement le quartier de la Robertsau au reste de l’agglomération grâce aux différents modes de transports en commun ;
– de proposer aux habitants du quartier de la Robertsau une alternative à la voiture particulière ;
– d’améliorer la desserte du cœur de quartier et notamment des principaux équipements (hôpitaux, écoles, lieux de cultes, …) ;
– d’améliorer les facteurs environnementaux en agissant sur la qualité de vie, de l’air ;
– de densifier le maillage du réseau cyclable sur l’ensemble du secteur et renforcer les liaisons inter-quartiers ou intercommunales.

Moins de béton, seule une dalle posée sous les rails, laissant entre les deux voies la terre et l’herbe, traitées sans pesticide.

Priorité également aux espaces verts, aux arbres, concourant à la biodiversité. Le parc de la Petite Orangerie, apprécié des familles, sera réaménagé et sa plateforme en bois, vieillissante, remplacée. Quant aux pistes cyclables, elles seront séparées des piétons.

L’extension depuis la station “Boecklin” comprend trois nouvelles stations, avec des places de stationnement supplémentaires pour les voitures.

Cette extension se fait à partir du terminus actuel “Boecklin” de la ligne “E” du tramway qui est prolongée vers le nord dans le quartier Robertsau.

Le tracé traverse la rue des Jardiniers, longe l’arrière de l’école de la Robertsau, coupe la rue Mélanie au carrefour avec la rue du Docteur Woehrlin, longe la rue Saint-Fiacre et la rue des Frères Stoeffler, traverse la rue du docteur François, la rue Médiane et se termine au droit du centre social et culturel.

Cette extension correspond à la création de 1391 m d’infrastructure tram. Trois nouvelles stations sont aménagées : “Jardiniers”, “Mélanie” et “Robertsau L’Escale”.

Fiche technique

Maître d'ouvrage

Eurométropole de Strasbourg – La CTS Compagnie des Transports Strasbourgeois

Architecte paysagiste

Atelier Alfred Peter

budget

16 millions d’euros

Date de mise en service

2019

caractéristiques

Extension de la ligne E au nord vers le quartier de la Robertsau, création 1,4 km d’infrastructure et 3 nouvelles stations.

Transport et instrastructures - Tramway de Strasbourg, extension de la ligne E du au nord vers le quartier de la Robertsau (67) - SERUE Ingénierie
Si l’arrivée du tramway est souvent l’occasion de requalifier les territoires traversés, dans ce projet d’extension c’est le tramway qui s’inspire du paysage pour tracer son chemin le plus « discrètement possible » et se fondre dans le décor.
Transport et instrastructures - Tramway de Strasbourg, extension de la ligne E du au nord vers le quartier de la Robertsau (67) - SERUE Ingénierie
Le projet d’extension « nord » de la ligne E du réseau de tramway va permettre de relier plus facilement le quartier de la Robertsau au reste de l’agglomération grâce aux différents modes de transports en commun.
Transport et instrastructures - Tramway de Strasbourg, extension de la ligne E du au nord vers le quartier de la Robertsau (67) - SERUE Ingénierie
Ce projet d’extension de la ligne E du réseau de tramway va contribuer à densifier le maillage du réseau cyclable sur l’ensemble du secteur et renforcer les liaisons inter-quartiers ou intercommunales.