Qualité Environnementale du Bâti

L’impact environnemental d’une construction se mesure sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment. Il va bien au-delà de la seule question de l’énergie.

La Qualité environnementale des bâtiments (QEB) est une démarche volontaire de management appliquée aux opérations de construction ou de réhabilitation afin de :

  • Limiter les impacts sur l’environnement extérieur.
  • Créer un environnement intérieur agréable et sain.

Les étapes de la démarche

La mise en place et le suivi d’une démarche QEB sur un projet de construction débute par la réalisation d’un document référentiel de la QEB en lien direct avec les concepteurs du projet, le maître d’ouvrage et les futurs utilisateurs.

Les parties prenantes du projet rechercheront le meilleur compromis afin de limiter les impacts sur l’environnement extérieur et garantir une bonne qualité de vie des futursusagers.

Ensuite, le suivi des objectifs définis au préalable se fera durant les phases des études, de la construction et de la mise en service de celle-ci.

Le rôle de l’ingénieur HQE

Ses missions sont les suivantes :

  • Élaborer les notices environnementales : document qui répond aux attentes du maître d’ouvrage concernant la politique environnementale. Qu’il s’agisse des actions internes mises en place au sein de l’entreprise ou bien des actions effectuées au cours de la construction.
  • Conseiller les constructeurs au sujet des contraintes environnementales à respecter lors de la construction.
  • Mettre en place des stratégies pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment.

L’approche SERUE : la construction passive

Le PASSIVHAUS est un standard global de construction de bâtiment à très faible consommation d’énergie, à la fois pour le chauffage mais également pour les autres usages. Grâce à notre structure polyvalente, nous avons en interne, toutes les compétences et ressources pour mener à bien des projets de constructions neuves « passives » ou de réhabilitations et ceci à tous les stades.

SERUE INGENIERIE apporte des solutions au niveau de chaque cycle : comment mieux utiliser ou gérer l’existant, tirer un meilleur parti de la nouvelle ressource et restituer la ressource dans les meilleures conditions à son environnement d’origine.

Ce nouvel état d’esprit, associé à l’utilisation des énergies renouvelables, nous permet d’atteindre notre objectif de constructions passives, où le bilan énergétique est nul, voire positif. Totalement engagés dans cette démarche, nos locaux ont également été rénovés dans cette logique.

Nos collaborateurs bénéficient d’une formation continue aux nouvelles technologies, validée par la certification PASSIVE HOUSE DESIGNER.

De plus, parmi nos ingénieurs en thermique, 80% d’entre eux ont obtenu la certification de « concepteur européen du bâtiment passif », ce qui nous permet d’appliquer la démarche d’optimisation de l’enveloppe du standard PASSIVHAUS à l’ensemble de nos projets.

80% de nos ingénieurs en thermique ont obtenu la certification de
« concepteur européen du bâtiment passif »