« LEAN-Initiative » de SERUE : la solution la plus efficace pour optimiser vos chantiers…

Dans son domaine, SERUE Ingénierie fait figure de précurseur. Nous sommes le premier bureau d’étude indépendant à avoir mis en oeuvre une démarche de LEAN Office appliquée à nos activités. Démarche qui a abouti à la certification DQS en 2018 (ISO 9001-2015).

Alors, comment sommes-nous passés du LEAN Office au LEAN Construction ?

Le LEAN Construction, la suite logique du LEAN Office !
La mise en oeuvre du LEAN Office a permis à SERUE Ingénierie d’améliorer son service client, d’être plus performant et de mieux tenir ses engagements avec un haut niveau de qualité, même sur les projets d’envergure, complexes et dans un environnement très contraignant.

Alors, pourquoi ne pas prolonger cette démarche au-delà du bureau d’étude ? C’est comme cela qu’est née l’idée du LEAN Construction.

LEAN Construction : profitez de notre expérience du terrain.
Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, le LEAN Construction on se l’est appliqué à nos propres chantiers, avec une approche très pragmatique et cela marche ! Les résultats obtenus sont très encourageants et nous incitent à nous investir encore plus dans cette voie.

Aujourd’hui, riche de notre expérience du terrain, nous sommes à même de conseiller et d’accompagner les entreprises qui veulent s’investir dans une démarche de LEAN Construction. Cette démarche permet de combiner LEAN Office et le LEAN Chantier avec une approche simple et efficace.

Notre ambition : partager notre savoir-faire en matière de LEAN Construction.
Et si le LEAN Construction devenait la norme ? L’idée n’est pas d’imposer notre démarche à nos partenaires, mais que ceux-ci prennent « LEAN-Initiative » de s’impliquer dans ce processus, d’où le jeu de mot.

Pour cela nous allons mettre en place courant 2021 une formation LEAN Construction. Elle sera ouverte à tous les intervenants du BTP, pas seulement nos partenaires habituels, mais toutes les entreprises intéressées seront les bienvenues.

Les premiers sondages réalisés, montrent qu’il y a une réelle demande de tous les intervenants du BTP qui rencontrent les mêmes problématiques :

  • Organiser le planning, pour éviter les dérapages et les coups de stress pour tenir les délais.
  • Gérer les contretemps et les changements de dernière minute.
  • Optimiser les moyens humains et matériels, limiter les stocks et les déchets.
  • Améliorer les conditions de travail, les règles d’hygiène et de sécurité.
  • Améliorer l’image de la profession vis-à-vis du public, pour qui le mot « chantier » a des connotations péjoratives et à terme recruter plus facilement.
  • Etc.

Une formation pragmatique constituée de plusieurs modules !
La mise en oeuvre de ce projet de formation demande du temps. Actuellement, nous sommes dans la phase de réalisation des supports de communication et nous affinons encore le contenu, afin de proposer une formation qui apporte un réel bénéfice pour nos auditeurs.

Notre objectif est ambitieux : obtenir un haut niveau de satisfaction dans la forme, le fond et surtout, ce qui est le plus important pour nous, être en phase avec la philosophie du Lean Construction, l’application concrète sur le terrain et ses bénéfices.

Notre offre de conseil et d’accompagnement aux entreprises est déjà opérationnelle.
Si vous êtes intéressé par notre formation au LEAN Construction, n’hésitez pas à contacter gilles.renck@serue.fr, qui répondra à toutes vos questions. Une liste d’attente est ouverte. Les premières sessions débuteront courant mars 2021. Pour être à l’écoute des besoins de nos auditeurs, le nombre de participants est limité à une dizaine de personnes maximum par session.

Pour optimiser vos chantiers, maintenant à vous de prendre « LEAN-Initiative » !

Quand mon projet fait BIM : bien plus qu’un logiciel 3D, une vraie démarche collaborative !

Cela fait près de dix ans que SERUE Ingénierie s’est engagée dans le BIM. Tout de suite, nos collaborateurs, quel que soit leur métier, ont vu l’intérêt que cette nouvelle technologie pouvait leur apporter, prendre de meilleures décisions concernant le projet et les communiquer aux autres intervenants pour qu’ils puissent interagir.

Concrètement, cela s’est traduit par l’acquisition du logiciel REVIT édité par Autododesk et la formation du personnel. En interne, chaque service peut s’appuyer sur un référent BIM de Niveau 2.

Le BIM, bien plus q
image002u’un logiciel 3D, une démarche collaborative !
La technologie BIM (Building Information Modeling) est un processus qui implique la création et l’utilisation d’un modèle 3D intelligent.

Au départ, il faut imaginer une « boîte vide » dans laquelle chaque intervenant à tour de rôle apporte sa contribution. Architecte, ingénieur structures, etc., peuvent intervenir sur l’apport de son prédécesseur à tout moment. Le valider ou l’enrichir avec d’autres informations, le processus est réversible.

La démarche BIM permet aux équipes de concevoir, visualiser, simuler et collaborer plus facilement tout au long du cycle de vie du projet. La technologie BIM permet d’atteindre plus facilement les objectifs d’un projet et de l’entreprise.

Elle facilite les échanges entre tous les acteurs du projet, sur une maquette unique en temps réel. Cela demande un vrai travail collaboratif de la part de tous les intervenants.

REVIT, un logiciel puissant avec de nombreux modules spécifiques.image005
 Le logiciel de conception Revit a été conçu spécifiquement pour la modélisation BIM. C’est une application complète qui inclut des fonctionnalités pour la conception architecturale, l’ingénierie MEP (génie climatique et électrique) et structure, avec plusieurs modules dédiés.

  • REVIT STRUCTURE est un outil pour la conception et l’analyse de structure.
  • REVIT MEP, outil dédié à la conception des équipements du génie climatique et de l’électricité.
  • Etc.

Le plus SERUE Ingénierie
Avec son expérience, SERUE Ingénierie a mis en place le « BIM manager », une personne dont la mission est de coordonner les échanges entre les différents intervenants du projet.
Car la maquette BIM nécessite un processus de travail et d’échange extrêmement rigoureux dans lequel les étapes se succèdent à chaque phase du projet.

Quand moimage015n projet fait BIM !
Aujourd’hui, le BIM peut s’appliquer à tous les projets, dans tous les domaines sans exception et au sein des projets à tous les corps de métiers.

Une fois la démarche BIM engagée, elle est au cœur du projet, tout au long de sa mise en œuvre : conception, études, exécution, réalisation, suivi de chantier. Un aspect qu’on oublie trop souvent est l’entretien et la maintenance du projet. Un BIM bien pensé, devient le « catalogue de référence » de tous les éléments qui constituent le projet, et ceci dans les moindres détails.

Nos référents BIM de SERUE Ingénierie, forts de leur expérience sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant la mise de votre projet… s’il fait BIM !

 

 

Extension du site POL ROGER à Épernay : une occasion de démontrer tout notre savoir-faire en matière de structures.

On peut déboucher le champagne ! L’important projet d’extension du site de production des Champagnes Pol Roger situé au cœur d’Épernay, le berceau de la Maison champenoise est en phase de concrétisation.

Alors que beaucoup d’Vue briques sans câblesautres Maisons de Champagne ont délocalisé leur site de production en périphérie de la ville, Pol Roger a fait le choix fort de rester au centre d’Épernay.

Le projet comprend la construction d’un nouveau bâtiment sur 4 niveaux, avec 2 niveaux enterrés partiellement. Il comprend également l’extension d’un bâtiment existant ainsi que des adaptations dans les bâtiments d’origine permettant le fonctionnement harmonieux dans le futur des parties anciennes avec les parties neuves.

D’un point de vue structurel, ce projet pourrait apparaître comme très simple au premier regard, puisqu’il s’agit d’une structure classique poteaux-poutres en béton armé. La réalité est bien plus exigeante et ce pour 3 raisons principales :

Pol-Roger_photos

Tout d’abord les charges d’exploitation à reprendre et les portées à franchir sont loin d’être courantes, notamment en raison des besoins de stockage de palettes. Quand dans un bâtiment de bureau les charges d’exploitation à appliquer sont de 250 kg/m², pour ce projet elles sont comprises entre 2 et 5 tonnes au m2. Mécaniquement les structures porteuses ont des dimensions revues à la hausse : dalles épaisseur 35 cm, poteaux de dimensions 60 x 120 cm, poutres de dimensions 60 x 125 cm ou encore longrines de redressement de hauteur 215 cm !

La seconde raison provient du sous-sol de la ville. Les rues de la commune d’Épernay représentent un tracé long de 130 km alors que l’on recense en même temps 110 km de caves, à des profondeurs diverses ! Sous le projet, il existe ainsi 3 niveaux de caves à des profondeurs de 10 à 15 m sous la dalle basse du niveau bas. Les tracés de ces caves sont variables selon les niveaux, mais souvent les galeries d’un même niveau sont parallèles entre elles, avec des piédroits de 1.80 m de largeur pour les séparer. Les fondations constituées de pieux descendent à 30 m de profondeur, traversent des piédroits pour s’ancrer dans la craie.

La dernière raison provient d’un évènement qui a eu lieu en 1900 : l’effondrement d’une partie des caves Pol Roger. Le terrain s’était affaissé de 4 m, enfouissant des milliers de bouteilles. Les récents travaux ont permis de récupérer certaines de ces bouteilles. L’objectif a été de créer une aire de livraisons poids lourds sécurisée au-dessus de cette zone.

Un projet performant, un environnement exigeant… l’occasion pour SERUE Ingénierie et son département « structures » de déployer toute la palette de ses savoir-faire.