Tramway de Nancy : création d’une nouvelle ligne en lieu et place du système existant avec de nombreuses extensions (Meurthe-et-Moselle)

L’entreprise SERUE Ingénierie participe à l’un des plus grands projets de France en renouvelant le système de transport en commun de l’agglomération nancéienne. Réel défi pour l’entreprise, celle-ci a su mobiliser l’ensemble de ses services (VRD, Fluides, Électricité, Structure, Économie de la Construction, HQE) afin de réaliser sa mission allant de l’AVP jusqu’à la réception des travaux.

Nancy, 2ème agglomération du Grand Est, dispose d’un système de transport collectif type TVR ; un tram sur pneus. Cette technologie développée dans les années 1980 a su convaincre la ville en permettant la montée en transport en commun au Technopole Brabois véritable pôle économique regroupant plus de 17000 étudiants et 15000 emplois. Rapidement cette technologie n’a su remplir ses objectifs, détournant bon nombre de nancéiens des transports en commun.

L’agglomération s’est lancée dans un ambitieux projet de refonte de son réseau afin de remplacer la technologie TVR à bout de souffle par une technologie de tram sur fer en service dans de nombreuses villes françaises.

La nouvelle ligne a une longueur de 15 km allant de l’est à l’ouest et desservant 27 stations disposées aux différents points stratégiques de l’agglomération (Artem, la gare, le Technopole, Parc des expositions, …).

Afin d’accompagner le report multimodal, des Parkings Relais (P+R) ont été créés en bout de ligne invitant les nancéiens à laisser leur véhicule hors de la ville.

Ce nouvel équipement va permettre de redessiner l’espace publique le long de la voie avec divers objectifs :
– rendre l’espace aux piétons en piétonnisant le centre-ville,
– créer un réseau de pistes cyclables,
– verdir la ville.

Ce tram va être le moteur de l’urbanisation de différents sites : Nancy Grand Cœur, Porte Verte, Ancienne caserne Kléber, Rive de Meurthe (ancien site Alstom).

Le véritable challenge du projet est la montée de Brabois. La topographie du terrain ne permet pas à un tram sur fer d’emprunter les rues existantes pour rejoindre le site, les pentes étant trop importantes. L’équipe SERUE travaille en étroite collaboration avec l’entreprise SYSTRA afin de créer une rampe s’insérant le plus discrètement dans le paysage.

Fiche technique

Maître d'ouvrage

MÉTROPOLE DU GRAND NANCY

Maître d’ouvrage délégué
beTRAM

Architecte

REICHEN et ROBERT & Associés

budget

250 millions d’euros

Date de mise en service

À partir de 2023

caractéristiques

Création d’une nouvelle ligne de tramway en lieu et place du système existant avec de nombreuses extensions. Nombreux défis techniques, notamment pour la montée de Brabois. Réduction de la minéralité dans la ville avec insertion d’une ligne paysagère faisant la part belle aux espaces verts et plantations d’arbres. 15 km de ligne.

Tramway de Nancy : création d’une nouvelle ligne (54 Meurthe-et-Moselle) - Grand Est - SERUE Ingénierie
La problématique de ce projet : comment concilier le tracé de l’ancien système de transport sur pneus, aux contraintes d’un tramway sur fer, ce qui nous amène à résoudre des défis techniques comme la montée de Brabois.

Crédit photos – DR

Tramway de Nancy : création d’une nouvelle ligne (54 Meurthe-et-Moselle) - Grand Est - SERUE Ingénierie
Avec l’arrivée du tramway, les nancéiens vont retrouver une circulation apaisée, au profit des mobilités douces, un espace urbain requalifié le végétal prenant le pas sur le minéral.