Tramway de Strasbourg, extension de la ligne E du au nord vers le quartier de la Robertsau (67).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie GETAS.

Le projet d’extension « nord » de la ligne E du réseau de tramway va permettre la desserte du secteur de la Robertsau au coeur du quartier avec comme objectifs :

  • de relier plus facilement le quartier de la Robertsau au reste de l’agglomération grâce aux différents modes de transports en commun ;
  • de proposer aux habitants du quartier de la Robertsau une alternative à la voiture particulière ;
  • d’améliorer la desserte du coeur de quartier et notamment des principaux équipements (hôpitaux, écoles, lieux de cultes…) ;
  • d’améliorer les facteurs environnementaux en agissant sur la qualité de vie, de l’air ;
  • de densifier le maillage du réseau cyclable sur l’ensemble du secteur et renforcer les liaisons inter-quartiers ou intercommunales.

Moins de béton, seule une dalle posée sous les rails, laissant entre les deux voies la terre et l’herbe, traitées sans pesticide.

Tramway de Strasbourg, extension de la ligne F du centre-ville vers le quartier ouest de Koenigshoffen (67).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie GETAS.

La desserte du quartier de Koenigshoffen permet de relier un secteur important de l’agglomération au réseau structurant de transports.

À l’instar de nombreux projets de tramway, les déplacements en modes doux seront améliorés avec la création ou la restitution d’itinéraires cyclables et de cheminements piétons. Le projet apportera des gains significatifs en temps de parcours et sera une opportunité pour la requalification des espaces publics traversés. Un engazonnement de la plateforme et la plantation de plus de 190 arbres accompagnent notamment le projet.

Gare de Strasbourg : remplacement et extension du Système de Sécurité Incendie et aménagements divers.

SNCF Gare & Connexions a souhaité faire évoluer les installations de sécurité incendie de la gare de Strasbourg, pour de multiples raisons : évolution de la règlementation depuis l’installation des équipements existants, soucis d’amélioration de la sécurité des usagers et de la sûreté de fonctionnement de la gare, nécessité de préservation du patrimoine bâti historique, mise à niveau et en cohérence de l’installation en vue de travaux de réaménagement ultérieurs…

Cette opération a été découpée en plusieurs projets, pour lesquels SERUE Ingénierie a assuré les missions de Maîtrise d’oeuvre Études et Travaux, et de Coordination SSI.

Le premier projet a consisté en un remplacement et une extension du Système de Sécurité Incendie.

Dans le cadre de ce projet, les équipements centraux (Équipement de Contrôle et de Signalisation, Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie, Alimentations Électriques de Sécurité) ont été remplacés. Cette opération a été menée en tenant compte de l’impératif de maintien en fonctionnement de la gare, par des bascules nocturnes (pendant les 4 h de fermeture de la gare au public), et un phasage des travaux permettant de maintenir en permanence les systèmes de sécurité opérationnels
pendant la présence du public.

Le SSI a été étendu, pour couvrir l’intégralité de l’établissement, et les systèmes tiers, traitant localement certaines zones, ont été déposés.

Le Système de Détection Incendie a été étendu, par la mise en place de détection automatique d’incendie dans des zones qui n’en était pas encore pourvues, et où elle nous a paru nécessaire soit en regard de la règlementation, soit pour des raisons de préservation de zones à valeur patrimoniale ou stratégique.

Le choix des espaces à couvrir par la détection automatique s’est fait en concertation avec le Maître d’Ouvrage et les exploitants. Notamment, le Salon Grands Voyageurs, aménagé dans les anciens salons de l’Empereur Guillaume, a été équipé de détecteurs automatiques d’incendie de technologie radio. Les modalités de mise en oeuvre dans cet espace à valeur historique ont été convenues avec les services de Conservation des Monuments Historiques de la DRAC.