Gare de Strasbourg : remplacement et extension du Système de Sécurité Incendie et aménagements divers.

SNCF Gare & Connexions a souhaité faire évoluer les installations de sécurité incendie de la gare de Strasbourg, pour de multiples raisons : évolution de la règlementation depuis l’installation des équipements existants, soucis d’amélioration de la sécurité des usagers et de la sûreté de fonctionnement de la gare, nécessité de préservation du patrimoine bâti historique, mise à niveau et en cohérence de l’installation en vue de travaux de réaménagement ultérieurs…

Cette opération a été découpée en plusieurs projets, pour lesquels SERUE Ingénierie a assuré les missions de Maîtrise d’oeuvre Études et Travaux, et de Coordination SSI.

Le premier projet a consisté en un remplacement et une extension du Système de Sécurité Incendie.

Dans le cadre de ce projet, les équipements centraux (Équipement de Contrôle et de Signalisation, Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie, Alimentations Électriques de Sécurité) ont été remplacés. Cette opération a été menée en tenant compte de l’impératif de maintien en fonctionnement de la gare, par des bascules nocturnes (pendant les 4 h de fermeture de la gare au public), et un phasage des travaux permettant de maintenir en permanence les systèmes de sécurité opérationnels
pendant la présence du public.

Le SSI a été étendu, pour couvrir l’intégralité de l’établissement, et les systèmes tiers, traitant localement certaines zones, ont été déposés.

Le Système de Détection Incendie a été étendu, par la mise en place de détection automatique d’incendie dans des zones qui n’en était pas encore pourvues, et où elle nous a paru nécessaire soit en regard de la règlementation, soit pour des raisons de préservation de zones à valeur patrimoniale ou stratégique.

Le choix des espaces à couvrir par la détection automatique s’est fait en concertation avec le Maître d’Ouvrage et les exploitants. Notamment, le Salon Grands Voyageurs, aménagé dans les anciens salons de l’Empereur Guillaume, a été équipé de détecteurs automatiques d’incendie de technologie radio. Les modalités de mise en oeuvre dans cet espace à valeur historique ont été convenues avec les services de Conservation des Monuments Historiques de la DRAC.

Réalisation du Pôle d’Échanges Multimodal (PEM) de la gare de Saint-Louis (68).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie TERTIO.

L’insertion proposée a pour objectif de donner la plus grande qualité à la desserte de la gare pour les usagers du tramway.

Le tracé de la plate-forme du tramway est ainsi amené au plus près de l’accès ouest de la gare. Cette disposition permet d’offrir la distance et le temps de correspondance le plus court entre la station du tramway et les quais de la gare de Saint-Louis.

Pour obtenir cette implantation le tracé de la plate-forme tramway induit un réaménagement important de la rue Freund et de l’emprise du centre technique municipal.

Ce traitement permet de requalifi er les espaces de la rue Freund et, en redressant le tracé de cette rue, de redonner un caractère urbainet une clarification / lisibilité du fonctionnement du secteur.

Le réaménagement des voiries permet l’inscription, le long de la plate-forme tram, d’une liaison piétonne / vélos bien dimensionnée.

Extension de la ligne du tram 3, de la gare de Saint-Louis vers l’EuroAirport international de Bâle Mulhouse Freiburg.

L’entreprise SERUE Ingénierie est aujourd’hui un acteur principal sur les questions de mobilité dans la région Grand Est avec une participation à de nombreux projets (tramway de Nancy, Strasbourg, Reims, le BHNS de Thionville…).
Elle a su mettre ses compétences à profit sur le projet d’extension du tram à Saint-Louis pour ses missions allant de la rédaction des pièces marché au suivi des travaux en tant que mandataire du groupement de maitrise d’oeuvre TERTIO.

Saint-Louis est au coeur d’une agglomération trinationale de plus de 300 000 habitants. En 2015, un premier tronçon franco-allemand a été mis en service permettant aux habitants de Saint-Louis de se rendre à Bâle.

Aujourd’hui l’agglomération voit plus loin et souhaite desservir l’EuroAirport en tram. Cet aéroport est le 7ème de France avec plus de 9 millions de passagers mais aussi le 2ème site industriel du Haut-Rhin en faisant aujourd’hui l’une des zones les plus dynamiques du Grand Est.

Ce projet est le fi l rouge d’une urbanisation allant de la gare de Saint-Louis à l’aéroport. Cette urbanisation se traduit au travers de 3 grands projets :

  • Quartier du Lys (construction d’un quartier regroupant habitat et activité tertiaire).
  • Quartier du Technoport (quartier tertiaire et services regroupant un golf et un centre commercial).
  • Réaménagement de l’aéroport (projet permettant à l’aéroport de dépasser les 10 millions de passagers).

La spécificité du projet est d’appliquer les règles suisses en matière de construction d’infrastructure tram tout en restant conforme aux normes françaises en vigueur.