Réalisation du Pôle d’Échanges Multimodal (PEM) de la gare de Saint-Louis (68).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie TERTIO.

L’insertion proposée a pour objectif de donner la plus grande qualité à la desserte de la gare pour les usagers du tramway.

Le tracé de la plate-forme du tramway est ainsi amené au plus près de l’accès ouest de la gare. Cette disposition permet d’offrir la distance et le temps de correspondance le plus court entre la station du tramway et les quais de la gare de Saint-Louis.

Pour obtenir cette implantation le tracé de la plate-forme tramway induit un réaménagement important de la rue Freund et de l’emprise du centre technique municipal.

Ce traitement permet de requalifi er les espaces de la rue Freund et, en redressant le tracé de cette rue, de redonner un caractère urbainet une clarification / lisibilité du fonctionnement du secteur.

Le réaménagement des voiries permet l’inscription, le long de la plate-forme tram, d’une liaison piétonne / vélos bien dimensionnée.

Extension de la ligne du tram 3, de la gare de Saint-Louis vers l’EuroAirport international de Bâle Mulhouse Freiburg.

L’entreprise SERUE Ingénierie est aujourd’hui un acteur principal sur les questions de mobilité dans la région Grand Est avec une participation à de nombreux projets (tramway de Nancy, Strasbourg, Reims, le BHNS de Thionville…).
Elle a su mettre ses compétences à profit sur le projet d’extension du tram à Saint-Louis pour ses missions allant de la rédaction des pièces marché au suivi des travaux en tant que mandataire du groupement de maitrise d’oeuvre TERTIO.

Saint-Louis est au coeur d’une agglomération trinationale de plus de 300 000 habitants. En 2015, un premier tronçon franco-allemand a été mis en service permettant aux habitants de Saint-Louis de se rendre à Bâle.

Aujourd’hui l’agglomération voit plus loin et souhaite desservir l’EuroAirport en tram. Cet aéroport est le 7ème de France avec plus de 9 millions de passagers mais aussi le 2ème site industriel du Haut-Rhin en faisant aujourd’hui l’une des zones les plus dynamiques du Grand Est.

Ce projet est le fi l rouge d’une urbanisation allant de la gare de Saint-Louis à l’aéroport. Cette urbanisation se traduit au travers de 3 grands projets :

  • Quartier du Lys (construction d’un quartier regroupant habitat et activité tertiaire).
  • Quartier du Technoport (quartier tertiaire et services regroupant un golf et un centre commercial).
  • Réaménagement de l’aéroport (projet permettant à l’aéroport de dépasser les 10 millions de passagers).

La spécificité du projet est d’appliquer les règles suisses en matière de construction d’infrastructure tram tout en restant conforme aux normes françaises en vigueur.

Tramway de Nancy (54) : création d’une ligne en lieu et place du système existant avec de nombreuses extensions.

L’entreprise SERUE Ingénierie participe à l’un des plus grands projets de France en renouvelant le système de transport en commun de l’agglomération nancéienne.
Réel défi pour l’entreprise, celle-ci a su mobiliser l’ensemble de ses services (VRD, Fluides, Électricité, Structure, Économie de la Construction, HQE) afin de réaliser sa mission allant de l’AVP jusqu’à la réception des travaux.

Nancy, 2ème agglomération du Grand Est, dispose d’un système de transport collectif type TVR ; un tram sur pneus. Cette technologie développée dans les années 1980 a su convaincre la ville en permettant la montée en transport en commun au Technopole Brabois véritable pôle économique regroupant plus de 17 000 étudiants et 15 000 emplois. Rapidement cette technologie n’a su remplir ses objectifs, détournant bon nombre de nancéiens des transports en commun.

L’agglomération s’est lancée dans un ambitieux projet de refonte de son réseau afin de remplacer la technologie TVR à bout de souffle par une technologie de tram sur fer en service dans de nombreuses villes françaises.

La nouvelle ligne a une longueur de 15 km allant de l’est à l’ouest et desservant 27 stations disposées aux différents points stratégiques de l’agglomération (Artem, la gare, le Technopole, Parc des expositions…).

Afin d’accompagner le report multimodal, des Parkings Relais (P+R) ont été créés en bout de ligne invitant les nancéiens à laisser leur véhicule hors de la ville.

Ce nouvel équipement va permettre de redessiner l’espace publique le long de la voie avec divers objectifs :

  • rendre l’espace aux piétons en piétonnisant le centre-ville,
  • créer un réseau de pistes cyclables,
  • verdir la ville.

Ce tram va être le moteur de l’urbanisation de différents sites : Nancy Grand Coeur, Porte Verte, Ancienne caserne Kléber, Rive de Meurthe (ancien site Alstom).

Le véritable challenge du projet est la montée de Brabois. La topographie du terrain ne permet pas à un tram sur fer d’emprunter les rues existantes pour rejoindre le site, les pentes étant trop importantes. L’équipe SERUE travaille en étroite collaboration avec l’entreprise SYSTRA afin de créer une rampe s’insérant le plus discrètement dans le paysage.