Fouvragedart01

Pont National à Strasbourg

SERUE Ingénierie a assuré les études de conception et la direction des travaux de cet ouvrage, qui a fait l’objet d’une démolition / reconstruction dans le cadre des travaux liés aux lignes B et C du tramway de l’agglomération strasbourgeoise.

La démolition de l’ancien ouvrage en maçonnerie remplie de béton, datant de la Première Guerre Mondiale, s’est faite grâce à des moyens importants et la coupure de la navigation pendant les phases les plus dangereuses.

L’ensemble de l’ouvrage a été calculé suivant la méthode dite “portique ouvert double“.

L’exécution de la pile en rivière a nécessité la mise en oeuvre d’un batardeau étanche en palplanches. Tous les travaux de construction se sont déroulés en maintenant la navigation sur l’Ill.

La mise en place des coffrages de la voûte à 2 travées a été menée suite à une étude très détaillée, compte tenu de la forme de la voûte et de son biais, ainsi que de la volonté de l’architecte d’obtenir en surface un parement d’apparence “bois brut“.

La finition a été assurée par un calepinage de plaques de grès des Vosges de 2 teintes.

Les superstructures ont été copiées selon le modèle d’origine, les parties courantes étant en fonte moulée posées sur longrine en grès des Vosges massif, de même que les pièces d’abouts.

Finstitution05

Immeuble du Parlement Européen “Louise Weiss” à Strasbourg

Études de structures et direction de l’exécution de travaux.

SERUE Ingénierie a participé au groupement d’intérêt local de maîtrise d’oeuvre et à la cellule de synthèse. Pour les phases études et travaux, le bâtiment a été divisé en 3 : l’hémicycle, l’établissement recevant du public et l’immeuble de grande hauteur (les bureaux).

Nous avons assuré la conception et les calculs statiques et parasismiques de la charpente métallique de l’hémicycle (arcs en caisson d’une portée d’environ 68 m pour 20 m de hauteur).

En Direction de l’Exécution des Travaux (DET), nous avons suivi l’ensemble des infrastructures du bâtiment (1 600 pieux, 3 km de parois moulées et 3 hectares de radiers), ainsi que le gros-oeuvre de l’hémicycle et de l’établissement recevant du public. Nous avons également été chargé de cette mission pour la structure métallique de la charpente de l’hémicycle.

L’organisation de la cellule de synthèse a été l’occasion de participer à la mise en oeuvre d’une des premières Gestion Electronique des Données fonctionnant en France, avec une armoire à documents (plans et écrits) et un circuit de gestion, notamment des Visas, par voies électroniques. L’expérience acquise à l’usage de ce système nous a permis de le proposer et de le développer par la suite sur nos grands projets.

Finstitution03

Immeuble du Parlement Européen “Louise Weiss” à Strasbourg

Réseaux périphériques et aménagements de surface

SERUE Ingénierie a participé au groupement d’intérêt local de maîtrise d’oeuvre. Nous avions en charge, au sein du groupement, la mission concernant les réseaux périphériques et les aménagements de surface (espaces périphériques : 13 000 m2 et cours intérieure 28 000 m2).

En phase Etudes, nous avons conçu les itinéraires de l’ensemble des réseaux assurant le bon fonctionnement du bâtiment. Trois réseaux d’assainissement ont notamment été mis en place : un réseau pour les eaux pluviales de toiture avec rejet direct dans le canal de la Marne au Rhin ; un réseau pour les eaux pluviales des parkings avec rejet dans le canal après traitement par décanteur lamellaire et enfin des conduites pour les eaux usées rejetées dans le réseau d’assainissement de la ville.

La pose des réseaux a été sensible, puisqu’ils étaient situés sous la voie d’accès au chantier : c’est pourquoi il a fallu étayer les fouilles avec des blindages coulissants renforcés pour tenir les surcharges de circulation.

La place intérieure elliptique a été particulièrement délicate à réaliser compte tenu de sa forme, des matériaux retenus, du calepinage et de la présence de la dalle du parking souterrain. Elle est revêtue de marbre blanc et de granit noir posés en opus insertum. Une grande faille se refermant dans la direction de la cathédrale la divise en deux.

Les abords immédiats de la façade sont revêtus de dalles de granit gris, longés par un cheminement piétons / cyclistes qui épousent les berges de l’Ill et du canal. Les talus sont plantés de cerisiers du Japon offerts par ce pays au Parlement Européen.

Le parvis est recouvert d’asphalte entrecoupé par des bandes de caniveaux recouverts de dalles granit perforées. Il est agrémenté de mâts de pavoisement portant les drapeaux des pays membres.