Construction d’une structure périscolaire dans le village d’Elsenheim dans la région du Ried en Alsace.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète base + EXE sur ce projet en tant que bureau d’études techniques Structures (gros-oeuvre, charpente bois, charpente métallique), Électricité, Chauffage, Ventilation, Plomberie-Sanitaire, VRD et Équipements de cuisine, ainsi que les missions complémentaires Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI) et Étude de simulation Thermique Dynamique (ETD).

Le projet a consisté en la construction d’un accueil périscolaire pouvant accueillir 50 enfants et 5 personnes encadrantes avec un office et un espace restauration. Un préau à l’arrière du bâtiment est mutualisé avec l’école voisine.

Le bâtiment d’environ 604 m2 de surface de plancher sur un seul niveau se compose de 3 volumes principaux, en forme de « maisons », orientés nord-sud, d’expression similaire mais de longueur légèrement différente qui s’articulent autour de volumes de liaisons en retrait d’alignement de façades et sont traversés par une circulation intérieure, sorte de colonne vertébrale.

Le volume à l’est, regroupe le réfectoire et les éléments techniques du programme. Les deux autres abritent les trois salles d’activités, le local de rangement lié aux activités et la salle de repos.

Dans le cadre du réseau BHNS de l’agglomération de Thionville, l’ouvrage d’art sur la Moselle.

SERUE Ingénierie assure une mission de base en maîtrise d’oeuvre sur ce projet.

Compte-tenu des contraintes fluviales, des contraintes d’accès PMR et des choix architecturaux, il a été décidé de concevoir un tablier à caisson métallique permettant une faible hauteur.

L’ouvrage principal comporte 3 travées de 43,6 m, 71,2 m et 41,7 m. L’ouverture de la travée centrale a été déterminée par la largeur du chenal navigable de 40 m complétée par des zones de sécurité de 12 m. Les Voies Navigables de France (VNF) ont aussi demandé un tirant d’air de 7 m par rapport à un niveau de référence de la Moselle.

Le caisson métallique du tablier est complété par des consoles métalliques donnant l’impression que la structure forme une « colonne vertébrale ». Il est surmonté d’un hourdis béton. L’ensemble a une largeur de 17,9 m, comportant 2 voies de circulation pour le BHNS, une piste cyclable et un trottoir. Le tablier a été étudié pour recevoir une éventuelle 3e voie de circulation.

Les piles de l’ouvrage sont en béton et fondées dans le lit de la Moselle. La semelle de chaque pile repose sur 6 pieux de 1,2 m de diamètre et 15 m de longueur. Les travaux seront réalisés à l’abri de batardeaux. Les caractéristiques des fondations des 2 piles permettront un approfondissement du fleuve, une contrainte fixée par les VNF.

Gare de Strasbourg : remplacement et extension du Système de Sécurité Incendie et aménagements divers.

SNCF Gare & Connexions a souhaité faire évoluer les installations de sécurité incendie de la gare de Strasbourg, pour de multiples raisons : évolution de la règlementation depuis l’installation des équipements existants, soucis d’amélioration de la sécurité des usagers et de la sûreté de fonctionnement de la gare, nécessité de préservation du patrimoine bâti historique, mise à niveau et en cohérence de l’installation en vue de travaux de réaménagement ultérieurs…

Cette opération a été découpée en plusieurs projets, pour lesquels SERUE Ingénierie a assuré les missions de Maîtrise d’oeuvre Études et Travaux, et de Coordination SSI.

Le premier projet a consisté en un remplacement et une extension du Système de Sécurité Incendie.

Dans le cadre de ce projet, les équipements centraux (Équipement de Contrôle et de Signalisation, Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie, Alimentations Électriques de Sécurité) ont été remplacés. Cette opération a été menée en tenant compte de l’impératif de maintien en fonctionnement de la gare, par des bascules nocturnes (pendant les 4 h de fermeture de la gare au public), et un phasage des travaux permettant de maintenir en permanence les systèmes de sécurité opérationnels
pendant la présence du public.

Le SSI a été étendu, pour couvrir l’intégralité de l’établissement, et les systèmes tiers, traitant localement certaines zones, ont été déposés.

Le Système de Détection Incendie a été étendu, par la mise en place de détection automatique d’incendie dans des zones qui n’en était pas encore pourvues, et où elle nous a paru nécessaire soit en regard de la règlementation, soit pour des raisons de préservation de zones à valeur patrimoniale ou stratégique.

Le choix des espaces à couvrir par la détection automatique s’est fait en concertation avec le Maître d’Ouvrage et les exploitants. Notamment, le Salon Grands Voyageurs, aménagé dans les anciens salons de l’Empereur Guillaume, a été équipé de détecteurs automatiques d’incendie de technologie radio. Les modalités de mise en oeuvre dans cet espace à valeur historique ont été convenues avec les services de Conservation des Monuments Historiques de la DRAC.