Remplacement des pompes à chaleur (PAC) du Bâtiment Louise Weiss du Parlement Européen à Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de base en maîtrise d’oeuvre (lots techniques CVC et ELEC) sur ce projet, ainsi qu’une mission de suivi de chantier complète avec la partie Ordonnancement, Pilotage et Coordination (OPC).

L’objectif du Parlement Européen était de remplacer la production existante du bâtiment Louise WEISS (LOW).

Cette production, datant de l’origine du bâtiment (1998), était réalisée par trois groupes froids de 4 MW chacun ; dont deux permettaient une récupération de chaleur utilisée en base pour le chauffage du bâtiment (l’appoint / secours étant réalisé par une chaufferie gaz).

En phase d’avant-projet, SERUE Ingénierie a établi un comparatif technico-économique pour 7 solutions différentes (nombre et type de machines / technologies de compresseurs, type de fluides frigorigènes, etc.).

Sur cette base, le maître d’ouvrage a opté pour une nouvelle production d’eau chaude et d’eau glacée assurée par deux modèles de machines équipées de compresseurs à vis et fonctionnant avec un fluide frigorigène de dernière génération (HFO) :

  • 4 machines adaptées à un fonctionnement en thermo-frigo-pompe (PAC),
  • 2 machines conçues pour fonctionner en froid seul (GF).

Les puissances totales installées, sachant que le besoin doit être couvert même en cas de panne de la machine la plus puissante, sont de 10.5 MW en froid et 6 MW en chaud.

  • la modulation de puissance sur l’installation,
  • la redondance des machines et la sécurisation des puissances en chaud et en froid,
  • la possibilité d’installer toutes les machines au sol dans le local technique,
  • les rendements élevés sur les modèles conçus en groupe froid seul (EER entre 7 et 10).

Mission d’Assistance à la Maîtrise d’Ouvrage de programmation pour la rénovation du Centre Administratif de Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage de programmation sur ce projet en tant que bureau d’études techniques pour les compétences Économie de la construction, Désamiantage, Structures, Sécurité Incendie, Électricité, Chauffage-Ventilation et Plomberie-Sanitaire.

Le projet vise à rénover complètement le Centre Administratif de l’Eurométropole de Strasbourg :

  • Réduire de manière significative les consommations énergétiques du bâtiment.
  • Atteindre un niveau de performances « bâtiment passif » tout en développant les énergies vertes et en mettant en oeuvre une démarche de qualité environnementale.
  • Volet normatif lié aux travaux de mise en sécurité et d’accessibilité.
  • Rénovation patrimoniale du bâtiment (désamiantage, remplacement des réseaux, des toitures, etc.).
  • Réorganiser et rénover les espaces de travail dans un souci de bien-être au travail.
  • Conserver et développer les qualités architecturales et fonctionnelles du bâtiment, notamment la modularité des espaces et la capacité du bâtiment à s’adapter dans le temps aux évolutions de l’administration.
  • Finaliser la gestion des flux dans les bâtiments, suite aux travaux de rénovation de l’accueil du site.

Les travaux prévoient une réhabilitation lourde de l’ensemble du Centre Administratif :

  • désamiantage,
  • rénovation énergétique,
  • mise en sécurité incendie,
  • mise en accessibilité,
  • rénovation patrimoniale,
  • rénovation des espaces de travail et de l’aménagement intérieur,
  • remplacement des réseaux fluides et électricité.

Extension du Groupe Scolaire Gustave STOSKOPF dans le quartier des Poteries à Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète DIAG + base + EXE sur ce projet en tant que bureau d’études techniques Structures, Électricité, Chauffage-Ventilation, Plomberie-Sanitaire et VRD, ainsi que les missions complémentaires Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI), Étude de simulation Thermique Dynamique (ETD) et détermination des Coûts d’Exploitation et de Maintenance (CEM).

Le projet porte sur la création d’une extension de 8 salles de classe maternelle sur deux niveaux avec locaux annexes (locaux ATSEM, sanitaires, etc.).

Les volumes standards permettent d’accueillir une salle de classe dans un premier temps, une bibliothèque à moyen terme ou encore une salle de repos à long terme. La flexibilité des espaces et leur modularité permettent de maintenir la fonctionnalité du bâtiment.

Outre l’extension du groupe scolaire, cette nouvelle construction permet de redéfinir un nouvel accès à l’école maternelle en orientant le public vers une nouvelle entrée permettant de répartir les flux (école élémentaire / école maternelle) dans les circulations.

Le volume principal de l’extension est raccordé au groupe scolaire existant par un édicule de liaison en simple rez-de-chaussée. À ce volume principal viennent s’inscrire des éléments en plein tels que le volume de l’escalier et de l’ascenseur ainsi qu’un élément en vide constitué par la terrasse côté nord.