Réalisation de la ligne H, BHNS entre la Gare Centrale et le Parlement Européen de Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète de la conception de l’infrastructure (insertion de la ligne dans l’environnement existant) au suivi de l’ensemble des travaux.

La 1ère caractéristique de ce projet est le délai extrêmement court dans lequel il a fallu mener les études et piloter les travaux.
C’est grâce à sa forte expérience en matière de direction, pilotage et gestion de projet de transports en milieu urbain dense que SERUE Ingénierie a su relever le défi.

De plus, son ancrage local et sa très bonne connaissance des partenaires gravitant autour du projet (concessionnaires, exploitants, gestionnaires, etc.) ont fait de SERUE Ingénierie une référence locale incontournable en matière de projets de transports.

L’EUROMÉTROPOLE de Strasbourg s’est lancée dans la réalisation d’une ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) entre la gare centrale et le nouveau quartier d’affaire Archipel.
Ce quartier, en plein développement, accueillera en 2025 plus de 6 000 employés et 2 000 habitants ainsi que divers équipements publics (théâtre – Arena) nécessitant de renforcer l’offre en transports en commun.

Viabilisation d’un parc d’activité sur la commune d’Ensisheim (Haut-Rhin 68)

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète en tant que mandataire de groupement : Voirie et Réseau Divers.

La Communauté de Communes du Centre Haut-Rhin souhaite pouvoir accueillir sur son territoire de nouvelles activités, en particulier, de grandes entreprises, si possible de haute technologie et à fort potentiel d’emplois.

En effet, il s’agit d’une zone d’aménagement stratégique, identifi ée à l’échelle du département comme un projet porteur pour le développement économique du territoire. Cette zone est stratégique pour l’accueil de grandes entreprises.
Le secteur d’étude, situé au coeur de la plaine d’Alsace entre Colmar et Mulhouse, se place à l’ouest de la liaison autoroutière A35 sur les bans communaux d’Ensisheim et de Réguisheim.

L’aménagement du Parc d’Activité de la Plaine d’Alsace (PAPA) se fait en différentes phases :

  • la tranche 1a d’ores et déjà aménagée,
  • la tranche 1b aménagée également,
  • la tranche 2,
  • les tranches futures à venir également.

La viabilisation de la tranche 2 du PAPA comprend :

  • un giratoire sur la nouvelle voie de liaison RD2 permettant l’accès, depuis le nord, à la tranche 2,
  • une voie interne au PAPA entre l’actuelle RD2 et la future RD2,
  • un giratoire sur cette voie interne,
  • une voie de desserte partant du giratoire de la RD2 et desservant la parcelle au sud-est, avec une aire de retournement à son extrémité,
  • un système de bassins pour la gestion des eaux pluviales.

Création d’une nouvelle déchèterie sur la commune de Biesheim dans le Haut-Rhin (68)

SERUE Ingénierie assure une mission complète de Maîtrise d’oeuvre sur ce projet, en partenariat avec HEXA Ingénierie pour le montage du dossier ICPE étant donné la nature du projet.
Structures, Électricité, Climatisation Ventilation, Chauffage, Sanitaire, VRD, Économie de la construction. Démarche HQE.

La Communauté de Communes Pays Rhin-Brisach a pour objectif de construire une nouvelle déchèterie pour la partie « nord » du territoire ; la partie « sud » étant couverte par une nouvelle déchèterie intercommunale à Blodelsheim depuis le début d’année 2017.

La partie « nord » comprend la Bande Rhénane depuis la commune de Balgau, Heiteren et Dessenheim au sud jusqu’à la commune d’Artzenheim au nord.

Le « réseau nord de déchèteries » est actuellement composé de plusieurs plateformes (Dessenheim – Heiteren – Biesheim) à l’échelle du projet.
Ce réseau est complété par des points verts (Kunheim – Appenwihr – Wolfgantzen – Vogelgrun – Volgelsheim et Algolsheim) qui sont principalement situés au centre du territoire de la CCPRB.

La CCPRB projette de construire une nouvelle déchèterie intercommunale en remplacement du « réseau nord de déchèteries ».

Les projections réalisées dans le cadre de l’élaboration du PLUi font état d’une population de 40 000 habitants à l’horizon 2025, ce qui représente une augmentation de 23 %.