Réalisation d’un parking sur le nouveau campus médical Rhéna à Strasbourg (67).

Au sein du groupement de Maîtrise d’OEuvre, SERUE Ingénierie a le rôle de Bureau d’Études en Structures, Fondations Spéciales, Électricité Courants Forts et Faibles, Équipements de Parking, Fluides, et Voirie / Réseaux Divers, et a largement participé à la conception de la Sécurité Incendie de l’ouvrage.

La clinique Rhéna, par le biais de la « SCI Adassa et Ets Diaconesses », a confié à SERUE Ingénierie et à Lama Architectes une mission de Maîtrise d’OEuvre pour la conception et le suivi de la réalisation d’un parking en ouvrage de 677 places, complétées par 54 places de plein pied ; soit un total de 731 places.

Le projet est situé «Rue Catherine Kany», sur le Campus Médical Rhéna, dans le quartier du Port du Rhin à Strasbourg.

Le parking comprend :

  • un rez-de-chaussée avec des places PMR, des places famille, des places pour véhicules électriques, et un salon d’attente pour les patients ;
  • 4 étages courants ;
  • un dernier étage en «toiture parking» ;
  • 2 cages d’escalier, dont une comporte aussi 2 ascenseurs ;
  • une double rampe, composée de 2 hélices imbriquées l’une dans l’autre.

Il s’agit d’un parc de stationnement largement ventilé, avec une structure en béton armé et précontraint, afi n de minimiser le nombre de poteaux et de privilégier les grandes portées ; l’objectif étant que les plateaux de
stationnement soient le plus transparent possible pour les utilisateurs. Le bâtiment est fondé sur une série de 120 pieux réalisés à la tarière creuse, dont la profondeur moyenne est de 10 à 12 mètres.

Conception et suivi de la réalisation du parking de la gare de Mosheim (67)

Au sein du groupement de Maîtrise d’OEuvre, SERUE Ingénierie a assuré les missions de Mandataire, de Bureau d’Études en Structures, Fondations, Électricité Courants Forts et Faibles, Équipements de Parking, Voirie / Réseaux Divers, d’Économiste de la Construction pour les lots de second oeuvre, de Directeur de Chantier TCE, de Pilote OPC et Coordinateur SSI.

La région Grand Est a confié à SERUE Ingénierie et à Lama Architectes une mission de Maîtrise d’Oeuvre pour la conception et le suivi de la réalisation d’un parking en ouvrage de 385 places, à côté de la gare de Molsheim. Le projet est co-financé par la Ville de Molsheim.

Le parking comprend :

  • un rez-de-chaussée en enrobés ;
  • 2 étages courants avec de la peinture de sols à base de résine ;
  • un dernier étage en «toiture parking» ;
  • 2 cages d’escalier ;
  • 2 rampes en hélice.

Il s’agit d’un parc de stationnement largement ventilé, avec une structure en béton armé et précontraint, afi n de privilégier les grandes portées ; l’objectif étant que les plateaux de stationnement soient le plus transparent possible pour les utilisateurs. Le bâtiment est fondé sur une série de massifs et puits busés havés, dont la profondeur moyenne est de 5 mètres environ.

Reconversion de l’ancienne synagogue en réserve du musée Westercamp et des archives municipales de Wissembourg (67).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de base en maîtrise d’oeuvre sur ce projet, ainsi qu’une mission EXE et la Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI) – Services concernés : ST, FL, EL, VRD – Mission STD.

L’opération concerne la création d’un équipement mutualisé, comprenant les archives municipales et une partie des réserves du musée Westercamp, à travers la restructuration/extension de l’ancienne synagogue de Wissembourg.

L’ancienne synagogue est au centre du projet car le volume contient l’espace d’accueil au public, un espace de consultation des oeuvres et un espace d’exposition temporaire. Un nouveau bâtiment est adossé à l’existant,
cette extension abrite les réserves et archives, ainsi qu’une salle de traitement des oeuvres pour le travail des conservateurs.

Les éléments symboliques ornant la façade et les boiseries ornant la salle de lecture de la synagogue sont conservés afi n de préserver l’identité du lieu.
Le nouveau bâtiment revêt des façades opaques et un aspect massif donnant un effet « coffre-fort ».

L’assemblage de ces 2 architectures renforce leurs identités et leur complémentarité, ce qui les rend indissociables l’une de l’autre.