Extension du Groupe Scolaire Gustave STOSKOPF dans le quartier des Poteries à Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète DIAG + base + EXE sur ce projet en tant que bureau d’études techniques Structures, Électricité, Chauffage-Ventilation, Plomberie-Sanitaire et VRD, ainsi que les missions complémentaires Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI), Étude de simulation Thermique Dynamique (ETD) et détermination des Coûts d’Exploitation et de Maintenance (CEM).

Le projet porte sur la création d’une extension de 8 salles de classe maternelle sur deux niveaux avec locaux annexes (locaux ATSEM, sanitaires, etc.).

Les volumes standards permettent d’accueillir une salle de classe dans un premier temps, une bibliothèque à moyen terme ou encore une salle de repos à long terme. La flexibilité des espaces et leur modularité permettent de maintenir la fonctionnalité du bâtiment.

Outre l’extension du groupe scolaire, cette nouvelle construction permet de redéfinir un nouvel accès à l’école maternelle en orientant le public vers une nouvelle entrée permettant de répartir les flux (école élémentaire / école maternelle) dans les circulations.

Le volume principal de l’extension est raccordé au groupe scolaire existant par un édicule de liaison en simple rez-de-chaussée. À ce volume principal viennent s’inscrire des éléments en plein tels que le volume de l’escalier et de l’ascenseur ainsi qu’un élément en vide constitué par la terrasse côté nord.

Construction d’une structure périscolaire dans le village d’Elsenheim dans la région du Ried en Alsace.

SERUE Ingénierie a assuré une mission de maîtrise d’oeuvre complète base + EXE sur ce projet en tant que bureau d’études techniques Structures (gros-oeuvre, charpente bois, charpente métallique), Électricité, Chauffage, Ventilation, Plomberie-Sanitaire, VRD et Équipements de cuisine, ainsi que les missions complémentaires Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI) et Étude de simulation Thermique Dynamique (ETD).

Le projet a consisté en la construction d’un accueil périscolaire pouvant accueillir 50 enfants et 5 personnes encadrantes avec un office et un espace restauration. Un préau à l’arrière du bâtiment est mutualisé avec l’école voisine.

Le bâtiment d’environ 604 m2 de surface de plancher sur un seul niveau se compose de 3 volumes principaux, en forme de « maisons », orientés nord-sud, d’expression similaire mais de longueur légèrement différente qui s’articulent autour de volumes de liaisons en retrait d’alignement de façades et sont traversés par une circulation intérieure, sorte de colonne vertébrale.

Le volume à l’est, regroupe le réfectoire et les éléments techniques du programme. Les deux autres abritent les trois salles d’activités, le local de rangement lié aux activités et la salle de repos.

Image 6

Lycée d’Enseignement Général et Technologique régional Alfred Mézières à Longwy (54)

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’oeuvre sur ce projet, ainsi que les missions EXE en tant que bureau d’études techniques et la mission de coordonnateur des Systèmes de Sécurité Incendie.

Dans le cadre du projet de réhabilitation et extension en site occupé du lycée Alfred Mézières à Longwy, les travaux suivants ont été entrepris :

  • Le bâtiment administration (ADM) existant a été démoli et un nouveau bâtiment en simple rez-de-chaussée a été construit le long du bâtiment externat 1 (EX1), avec un logement de fonction.
  • Les bâtiments externat 2 et 3 ont été démolis, le bâtiment externat 1 a été entièrement réhabilité.
  • Le bâtiment internat (INT) a été écrêté d’un étage et a été réhabilité, y compris création de 9 logements de fonction.
  • Les deux gymnases existants seront démolis et un nouveau bâtiment gymnase (GYM) sera créé avec une salle polyvalente.
  • Pour les besoins de l’enseignement technologique, un nouveau bâtiment d’ateliers sera créé ; il comprendra trois niveaux d’enseignement au-dessus d’un parking de 120 places en rez-de-jardin.
  • Les cours et l’intégralité des aires sportives extérieures seront refaites à neuf.

Le projet aura été réalisé en deux tranches principales de travaux avec un phasage complexe rendu nécessaire par le fait que les travaux ont été effectués en site occupé. Les travaux globaux se seront déroulés sur presque 8 ans, à partir du début de l’année 2015.