Le Studium : la nouvelle bibliothèque Universitaire sur le campus de l’Esplanade à Strasbourg (67)

SERUE Ingénierie a assuré une mission de base en maîtrise d’oeuvre sur ce projet (APS-APD-PRO-ACT-DET-AOR) ainsi que les missions EXE, en tant que Bureau d’Études Techniques Structures, Électricité, Chauffage-Ventilation – Climatisation, Plomberie, Sanitaire, V.R.D. et les missions d’Économie de la Construction et de Coordinateur Sécurité des Systèmes Incendie.

L’opération s’inscrit dans le cadre du projet de Campus Vert.

Les brise-soleil supportés par des coursives métalliques de service ont été disposés de manière à assurer un masque solaire par rapport aux baies vitrées qui se trouvent derrière, ainsi qu’à diffuser le maximum de luminos té à l’intérieur du bâtiment.

La ventilation de l’ensemble du bâtiment est assurée par 7 centrales de traitement d’air double-fl ux à récupération de chaleur.

Les études de projet et d’exécution ainsi que la synthèse ont été réalisées sur le logiciel REVIT en BIM. Cette manière de faire a permis d’assurer une qualité de la synthèse du projet optimale et très en amont des travaux.

LES ÉTUDES DE PROJET ET D’EXÉCUTION AINSI QUE LA SYNTHÈSE
ONT ÉTÉ RÉALISÉES SUR LE LOGICIEL REVIT EN BIM.

Optimisation des performances thermiques et énergétiques du Palais de la Musique et des Congrès à Strasbourg.

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’oeuvre et d’exécution pour les structures et les fluides de la restructuration lourde et de l’extension du PMC 1.

Le Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg, situé place de Bordeaux, comprenait initialement le PMC 1, avec la salle Érasme, réalisé en 1974 et le PMC 2, avec la salle Schweitzer, réalisé en 1988.

Une 1ère tranche de travaux a porté sur le coeur des installations de production de chaud et de froid, ainsi que sur le remplacement de l’ensemble des centrales d’air traitant le bâtiment.

Les améliorations ont permis de réduire par 4 les consommations d’énergie pour le chauffage et la ventilation des locaux, l’ensemble des réseaux de ventilation à haute vitesse ont été conservés pour des raisons budgétaires.

FACTEUR 4 POUR LA REDUCTION
DE LA CONSOMMATION ENERGETIQUE.

Reconversion de l’ancienne synagogue en réserve du musée Westercamp et des archives municipales de Wissembourg (67).

SERUE Ingénierie a assuré une mission de base en maîtrise d’oeuvre sur ce projet, ainsi qu’une mission EXE et la Coordination des Systèmes de Sécurité Incendie (CSSI) – Services concernés : ST, FL, EL, VRD – Mission STD.

L’opération concerne la création d’un équipement mutualisé, comprenant les archives municipales et une partie des réserves du musée Westercamp, à travers la restructuration/extension de l’ancienne synagogue de Wissembourg.

L’ancienne synagogue est au centre du projet car le volume contient l’espace d’accueil au public, un espace de consultation des oeuvres et un espace d’exposition temporaire. Un nouveau bâtiment est adossé à l’existant,
cette extension abrite les réserves et archives, ainsi qu’une salle de traitement des oeuvres pour le travail des conservateurs.

Les éléments symboliques ornant la façade et les boiseries ornant la salle de lecture de la synagogue sont conservés afi n de préserver l’identité du lieu.
Le nouveau bâtiment revêt des façades opaques et un aspect massif donnant un effet « coffre-fort ».

L’assemblage de ces 2 architectures renforce leurs identités et leur complémentarité, ce qui les rend indissociables l’une de l’autre.