Visuel_Moniteurv0

Vu dans le Moniteur : SERUE au rendez-vous du bâtiment numérique.

SERUE Ingénierie a eu droit aux honneurs de la presse nationale avec un bel article du MONITEUR dans son n°203 de février 2015.

Le journaliste Paul Falzon a retracé le parcours de la société fondée en 1965, qui fête cette année ses 50 ans et qui a vu se succéder déjà 3 générations de dirigeants.

Au fil du temps, SERUE a façonné le Strasbourg d’aujourd’hui avec des constructions emblématiques : le réseau de tramway, le Parlement européen, la gare TGV,… sans parler de très nombreux bâtiments dans toute la région Est. Autant de belles références à porter au crédit de ce bureau d’études régional.

L’année dernière, une nouvelle équipe de dirigeants a repris le flambeau : Martial DEBOEUF comme Président et Thierry SCHMITT au poste de Directeur Général.

Le nouveau tandem de tête s’inscrit dans la continuité de leurs prédécesseurs, tout en apportant des inflexions pour s’adapter aux nouvelles attentes des Maîtres d’ouvrage et faire face à une concurrence exacerbée.

  • Le capital a été ouvert aux cadres de l’entreprise, ce qui confère à SERUE Ingénierie une totale indépendance dont elle est très fière.
  • Une démarche de Lean Management a été engagée avec l’assentiment de l’ensemble des salariés pour gagner encore en efficacité. Démarche industrielle encore peu usitée dans le monde de l’ingénierie.
  • Développer le BIM (le bâtiment numérique) qui est pour ses jeunes dirigeants l’avenir de l’ingénierie. Dans ce domaine SERUE Ingénierie a sans conteste une longueur d’avance sur ses concurrents.

Malgré une conjoncture morose, mais avec un portefeuille de clients bien équilibré entre Maitres d’ouvrage publics et privés. Martial DEBOEUF le nouveau Président reste serein et confiant dans les atouts de SERUE Ingénierie.