Construction d’un laboratoire de chocolaterie, confiserie et traiteur pour la Maison Ferber à Niedermorschwihr (Haut-Rhin)

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’œuvre sur ce projet, ainsi que les missions exécution en tant que bureau d’études techniques Structures – Electricité – Chauffage – Ventilation – Climatisation – Froid Commercial et VRD ainsi que la mission d’Ordonnancement, Pilotage et Coordination.

Le projet a consisté en la construction d’un laboratoire de chocolaterie, confiserie et traiteur pour le compte de la maison Ferber à Niedermorschwihr.

Les surfaces du bâtiment ont été organisées pour permettre une exploitation en fonction des usages souhaités par le Maitre d’Ouvrage, sur une surface totale de 1 104 m2, décomposée comme suit :

• Traiteur 136 m2 
• Chocolaterie 156 m2
• Confiserie  429 m2
• Administration 138 m2 
• Locaux techniques 245 m2

La conception architecturale a été pensée dans le respect du paysage environ- nant, avec deux toitures, deux pans dont la hauteur maximale n’excède pas 7,30 m par rapport au niveau de la rue.

Les toitures sont réalisées en charpente bois, séparées par une toiture terrasse végétalisée.

Extension de la ligne 3 du tramway de Bâle (CH) jusqu’à la Gare de Saint-Louis (F/68)

SERUE Ingénierie assure une mission complète de maîtrise d’œuvre sur ce projet, ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie TERTIO. Le contrat intègre la synthèse et la coordination des déviations de réseaux ainsi que la mission Ordonnancement – Pilotage – Coordination en phases Etude et Travaux.

Il comprend également la réalisation des dossiers « Sécurité » et du Dossier d’Utilité Publique, avec l’étude d’impact.

Un groupement de maîtrise d’œuvre pluridisciplinaire et binational, franco- suisse, baptisé TERTIO a été constitué pour l’occasion pour appréhender et synthétiser les 2 cultures techniques du tramway de part et d’autre de la frontière.

Le projet d’extension de la ligne 3 du tramway de Bâle (Suisse) consiste en la création de 2,6 km de nouvelle ligne entre la frontière franco-suisse et le futur terminus Gare de Saint-Louis (France). Trois autres stations intermédiaires sont réalisées : «Saint Exupéry», «Place Mermoz» et «Soleil»

L’objectif de créer un cadre de vie agréable et fonctionnel, qui permet un véritable déve- loppement du territoire, doit être au centre des recherches et des propositions. L’aména- gement urbain et paysager des emprises impactées par le projet, contribue de manière sensible à la qualité d’usage du tramway et à son insertion dans l’espace urbain existant.

Tramway de Strasbourg extension de la ligne D vers la ville de Kehl en Allemagne

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’œuvre sur ce projet, ainsi que le mandat du groupement d’ingénierie (GETAS). Le contrat intègre la syn- thèse et la coordination des différents intervenants sur le projet, la maîtrise d’œuvre des ouvrages d’art, des locaux techniques, de la plateforme, de la multitubulaire ainsi que la mission Ordonnancement – Pilotage – Coordination en phase Etudes et Travaux.
Bien que le Pont sur le Rhin ait fait l’objet d’un marché de conception/réalisation, SERUE Ingénierie est intervenue au titre du groupement GETAS en tant que Maître d’œuvre général, et en particulier pour la gestion des interfaces entre le Pont sur le Rhin et les territoires français et allemands.

Cette extension de ligne est particulière à plus d’un titre. En effet, elle est non seulement transfrontalière et donc hautement symbolique puisqu’elle franchit le Rhin pour rejoindre la ville de Kehl en Allemagne, mais elle intervient également sur les secteurs des quartiers Citadelle et Starcoop qui sont des secteurs en devenir puisque l’urbanisation a démarré en même temps que les travaux du tramway.

Au stade de la mise en service, les deux stations Citadelle et Starcoop ne sont donc pas en service, en attendant que l’urbanisation soit suffisamment dévelop-
pée pour permettre d’équiper et de mettre en service ces stations.