Cult_Haguenau_3

Rénovation et extension du théâtre municipal de Haguenau

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète définie selon la loi MOP, augmentée des missions exécution, économie de la construction et systèmes de sécurité incendie. La rénovation et l’extension de 700 m2 ont été effectuées en 18 mois. Seules la façade, une partie de la toiture, et la structure des balcons ont été conservées. La cage de scène et une des ailes ont été entièrement évidées.

L’extension construite à l’arrière du théâtre est occupée par le stockage des décors et les bureaux de l’administration. Les matériaux utilisés sont le grès des Vosges pour le bardage, le bois pour la charpente et le cuivre pour le revêtement de toiture. La nouvelle cage de scène bénéficie d’une dalle en béton armé, sous laquelle ont été aménagés des locaux de stockage. Une nouvelle passerelle technique avec gril et faux-gril a été construite.

L’aile complètement réaménagée accueille les escaliers d’accès à la salle, les ascenseurs et des zones techniques.

L’autre aile a fait l’objet d’une rénovation du foyer existant avec création d’un bar et cinq fois plus de loges, améliorant considérablement l’accueil des artistes.

Les balcons ont été désossés afin de mettre en place une nouvelle ossature bois, tout en conservant les gardes corps. L’inclinaison des gradins a été modifiée pour améliorer le confort des spectateurs et la visibilité de la scène. Sous les balcons, des lisses de rampes d’éclairage ont été intégrées, en les renforçant par des poutres s’appuyant sur les poteaux existants.

Le plenum au-dessus de la coupole a été renforcé par une structure métallique pour supporter un écran acoustique (200 kg/m2) sur toute la surface de la salle.

Cult_Neuforf1

Médiathèque du Neudorf à Strasbourg

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète définie selon la loi MOP, augmentée des missions exécution, économie de la construction et ordonnancement-pilotage-coordination du chantier. Le projet a permis d’étendre la médiathèque (réalisation antérieure de la même équipe de maîtrise d’oeuvre) avec création d’un centre médico-social.

La dalle de la halle du marché a été maintenue, mais a fait l’objet d’un traitement en résine colorée pour en unifier l’aspect et le confort. Elle a été percée pour fonder les poteaux béton supportant les deux niveaux de la médiathèque et du centre médico-social. Ces dalles, calculées pour supporter 600 kg/m2, sont résistantes aux séismes. 

La réfection des coursives de circulation s’est accompagnée de la réalisation d’un ascenseur assurant l’accès du bâtiment à tous les utilisateurs.

L’ensemble de la médiathèque a été équipé de ventiloconvecteurs assurant le chauffage en hiver et le rafraîchissement en été. Une quarantaine de postes informatiques ont été installés, connectés au réseau interne de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Les façades ont été ouvertes afin de créer de larges baies vitrées améliorant les qualités lumineuses de l’édifice. L’éclairage artificiel est notamment effectué par des luminaires encastrés dans le plafond voûté, habillé de bois. Le revêtement du sol en moquette participe à l’ambiance feutré et reposante des espaces aménagés.

Cult_Colmar_1

Restauration du théâtre Municipal de Colmar

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète définie selon la loi MOP, augmentée de la mission Exécution. Nous étions titulaire des lots Fluides. La spécificité de restauration d’un théâtre est bien sûr la difficulté principale de ce chantier, où l’accent a été particulièrement mis sur le silence des installations et la sécurité incendie du théâtre.

Seule la structure du bâtiment a été conservée. Toutes les installations d’électricité, de chauffage, de ventilation et de sanitaire ont été refaites à neuf. 

Un poste Haute Tension de 630 kVA a été mis en place à l’intérieur du théâtre. Il est alimenté en 20 000 Volts.

La ventilation a fait l’objet d’un traitement acoustique spécifique, de manière à ne pas perturber les représentations. Des silencieux ont été posés entre la soufflerie et la salle, et le soufflage a été positionné sous les fauteuils. Les vitesses de ventilation ont également été calculées pour limiter leur volume sonore.

Toute la sécurité incendie a été renouvelée. Une détection sans automatisme a été mise en oeuvre, avec des équipements d’alarme par sirènes alimentées par le système. Une installation Grand Secours pour la scène et son rideau a été installée. Elle est alimentée par une pompe directement raccordée au service d’eau de la Ville de Colmar, et sécurisée par un groupe électrogène de 100 kVA. Le débit imposé pour cet équipement est de 180 m3 par heure.