Extension du Palais de la Musique et des Congrès au Wacken à Strasbourg (67)

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’oeuvre et d’exéc tion pour les structures et les fluides de la restructuration lourde et de l’extension du PMC 1.

Le Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg, situé place de Bordeaux, comprenait initialement le PMC 1, avec la salle Erasme, réalisé en 1974 et le PMC 2, avec la salle Schweitzer, réalisé en 1988.

Le projet de restructuration et d’extension du Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg a porté sur la restructuration lourde et l’extension du PMC 1, la restructuration lourde du PMC 2 et la création d’une extension d’environ 8 000 m2 appelée PMC 3.

Dans le cadre de cette opération, SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’oeuvre et d’exécution pour les structures et les fl uides (chauffage, ventilation, climatisation et sanitaire) de la restructuration lourde et de l’extension
du PMC 1.

L’extension, dédiée en particulier à la salle de répétition et de travail de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg (OPS), a été réalisée en forme trapézoïdale contre le côté nord-est de l’hexagone originel du PMC 1.

Une colonnade positionnée devant les bâtiments est composée de volumes verticaux à facettes en acier inoxydable poli mat. Elle englobe l’ensemble du projet en lui conférant sa nouvelle identité.

Rénovation et restructuration de la bibliothèque des Dominicains à Colmar (68)

CARNET_A3 7#SERUE Ingénierie assure une mission complète de maîtrise d’oeuvre sur ce projet en tant que bureau d’études techniques Structures – Electricité – Chauffage Ventilation Climatisation, V.R.D. – Économie de la construction et la mission de coordonnateur Sécurité des Systèmes Incendie.

Il s’agit de transformer l’actuelle bibliothèque des Dominicains, logée dans l’ancien couvent des Dominicaines, en musée du livre et de l’illustration, en lieu d’exposition, salle de travail pour les chercheurs et un lieu de conservation. Un équipement original qui n’a pas d’équivalent en Europe.

Le projet vise à mettre en valeur ces collections inestimables autant que le patrimoine architectural qui les abrite.

Le travail sur l’ancien couvent, construit au XVe siècle et réhabilité au XVIIIe, consiste en une « redécouverte, un retour aux dispositions anciennes, la recréation de volumes perdus ».

Le bâtiment accueille au rez-de-chaussée un parcours muséographique avec 500 m2 d’espace d’exposition. La salle d’études pour les chercheurs est installée au premier étage sous une charpente remise au jour par la suppression des plafonds.

Le public pourra déambuler dans le cloître qui devient un jardin médiéval divisé
en quatre parterres avec des essences anciennes. Un autre jardin est créé dans
une cour adjacente actuellement inaccessible.

Image 3

Restructuration de la salle des fêtes et du restaurant scolaire d’Illkirch-Graffenstaden (67)

SERUE Ingénierie a assuré une mission complète de maîtrise d’oeuvre sur ce projet, ainsi que les missions EXE en tant que bureau d’études techniques.

La salle des fêtes d’Illkirch Graffenstaden a été rénovée et dotée d’une cuisine de production très performante pour la restauration scolaire.

Pour cela, deux salles ont été démolies et ont laissé place à un parvis d’accueil pour les futurs usagers.

Une nouvelle entrée est créée sur ce parvis au travers d’un mur rideau devant lequel s’étend une terrasse abritée sous un auvent, pour accéder au restaurant scolaire.

Une autre entrée est créée à gauche de la précédente pour l’accès au hall d’accueil de la salle des fêtes (salle Milius).

Entre ces deux entrées, un bloc en béton abritant les sanitaires publics forme une excroissance sur le parvis mise en valeur par un jeu de lumières polychromes derrière une façade en polycarbonate translucide.

La salle de spectacle et le restaurant scolaire ont été mis aux normes de sécurité et d’accessibilité ce qui permet désormais à 240 enfants de manger sur place dans le réfectoire aménagé à côté de la nouvelle cuisine centrale et de produire 1 500 repas pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires de la ville.