SERUE Ingénierie se plie en quatre pour recycler ses déchets et rejoint le réseau ORIGAMI

Depuis plusieurs mois, en étroite collaboration avec ses salariés et pour être en phase avec ses valeurs, SERUE Ingénierie a entrepris une véritable démarche Développement Durable.

L’un des premiers chantiers a été le traitement des déchets générés par son activité tertiaire et ses 60 collaborateurs, qui sont loin d’être négligeables. Pour cela, SERUE Ingénierie a décidé de rejoindre le réseau ORIGAMI qui répond parfaitement à ses attentes à la fois en matière environnementale et parallèlement sociétale.

En effet, le réseau ORIGAMI est spécialisé dans la collecte et la valorisation des papiers et autres déchets recyclables de bureaux (papier, carton, toner, batteries, plastique, emballages en aluminium…). Ce réseau est constitué d’organisations solidaires qui permettent à chacun de trouver sa place dans le monde du travail.

Mieux consommer… pour moins jeter !
Cela commence tout simplement en sensibilisant les collaborateurs SERUE à mieux consommer les ressources de l’entreprise et à moins gaspiller grâce à un comportement responsable.

Concrètement, cela peut se traduire par une économie pouvant aller jusqu’à 30% sur le poste papeterie de l’entreprise, sans nuire pour autant à son efficacité. C’est juste un pli à prendre.

Participer à un écosystème Développement Durable.
La filière de gestion des déchets (collecte, tri et recyclage) à travers le réseau ORIGAMI génère 5 fois plus d’emplois que la filière « classique », et en plus des emplois locaux. « Plus nous recyclons et plus nous participons à la création d’emplois».

C’est aussi une gestion plus respectueuse de l’environnement car en transformant les déchets en matière première ils rentreront dans la fabrication de nouveaux produits. Ainsi, le cercle vertueux est enclenché.

Mettre l’Homme, son environnement au cœur de nos préoccupations.
Indirectement, c’est un choix de société, c’est privilégié l’Homme et une vision à long terme. C’est tendre la main à celui qu’on ne voit plus, lui rendre sa dignité. C’est prendre soin de l’environnement que nous léguerons à nos enfants, retrouvé un équilibre que nous avons perdu.

 

Enregistrer

Enregistrer

Nouveau parking de la gare de Molsheim : un projet que SERUE Ingénierie mène à un train d’enfer !

Après avoir réalisé le parking de 225 places en gare d’Erstein en 2009 pour le compte du Service Transport de la Région Alsace, SERUE Ingénierie vient de décrocher, avec Meyzaud Architecte, le contrat de Maîtrise d’Oeuvre et l’OPC pour le parking en gare de Molsheim pour la Région Grand Est.

Un projet de parking mené main de Maître.
Le projet consiste en la réalisation d’un parc de stationnement largement ventilé de 250 à 300 places, pour un budget de 3,1 M € HT, à côté de la gare de Molsheim, qui est une des plus importantes gares d’Alsace pour le transport ferré régional.

SERUE Ingénierie est mandataire du groupement de Maîtrise d’Oeuvre. En plus de sa mission traditionnelle de Bureau d’Etudes Techniques, SERUE Ingénierie assure la mission d’Economiste de la Construction et de Pilotage OPC.

Un planning extrêmement serré !
Les études préliminaires terminées, l’avant projet devrait être rendu pour la fin de l’année 2016. Après les études PRO DCE, l’appel d’offres devrait avoir lieu au mois de mai 2017, pour une livraison de l’ouvrage au mois de juin 2018.

Photo du parking d’Erstein – © Airdiasol Rothan 2010

Une réalisation de SERUE Ingénierie citée en référence dans le dernier livre de Victor DAVIDOVICI aux éditions Eyrolles.

Dans ce traité d’application de l’Eurocode 8 – Conception et dimensionnement des structures pour leur résistance aux séismes – Victor Davidovici aborde tous les aspects de la conception des bâtiments et des ouvrages de génie civil.

Fort de cinquante années d’expérience dans le domaine du génie parasismique (normalisation, collaboration avec les architectes, les bureaux d’études et les entreprises, dimensionnement, modélisation sismique, suivi de réalisation, missions post-sismiques, etc.), consultant de Dynamique Concept, président d’honneur de l’Association Française de Génie Parasismique (AFPS), Victor Davidovici est l’un des experts mondiaux les plus renommés en constructions parasismiques.

Dans cet ouvrage sont abordés successivement :

  • les bases de la conception vis-à-vis de l’action sismique,
  • la conception des bâtiments vis-à-vis de l’action sismique,
  • la conception des établissements de santé vis-à-vis de l’action sismique,
  • le calcul sismique,
  • le dimensionnement des éléments en béton armé,
  • les bâtiments sur isolation sismique,
  • la réhabilitation, la réparation et le renforcement des structures,
  • le renforcement des établissements scolaires aux Antilles.

La transformation de la Tour Seegmuller à Strasbourg en Maison Universitaire Internationale est également présentée dans cet ouvrage sous la forme d’une étude de cas.

Rappelons que pour ce projet, SERUE Ingénierie a assuré la mission de maîtrise d’œuvre relative aux structures, en concertation avec Victor Davidovici, au sein du groupement de conception construction.

Les travaux de transformation de la Tour Seegmuller ont notamment consisté à :

  • supprimer les 24 alvéoles verticales (silos) constitutives de la partie centrale de la tour,
  • reconstruire des surfaces de plancher, des gaines ascenseurs et une cage d’escalier à la place,
  • mettre en conformité sismique les structures.

Conception construction parasismique parue aux Editions Eyrolles – Octobre 2016 (1024 pages).