Dîner-concert de l’OJS : un moment de convivialité très apprécié par nos invités.

A l’occasion du concert de l’Orchestre symphonique des Jeunes de Strasbourg (OJS), qui s’est déroulé dans le cadre féérique de « l’Aquatique Show », SERUE Ingénierie a donné rendez-vous à ses clients, partenaires et collaborateurs. 

Spectacle Vendredi-4

Thierry Schmitt, Directeur Général de SERUE Ingénierie a accueilli la centaine d’invités qui ont répondu présent pour assister à ce diner-concert et partager ce moment de détente.
À événement exceptionnel, concert exceptionnel : en effet l’OJS a profité de l’opportunité pour fêter son 30ème anniversaire. Sur scène, près d’une centaine de musiciens avec au pupitre Gustave Winkler, compositeur et pour l’occasion chef d’orchestre.

Bénévoles-72

Plus de 500 bénévoles font vivre « l’Aquatique Show » le temps d’un week-end.
 Toute l’organisation de cette manifestation est basée sur le bénévolat local, issu pour l’essentiel du monde associatif qui bénéficie en contrepartie des retombées économiques pour leur club sportif ou association.
Depuis les origines, c’esBénévoles-21t un partenariat étroit entre la société AQUATIQUE SHOW INTERNATIONAL, installée depuis 30 ans dans le village, mondialement connue pour ses spectacles de « jeux d’eau et de lumières », et la commune de Furdenheim qui a donné naissance à ce show exceptionnel. Pour les organisateurs, c’est six mois de travail et des milliers d’heures de bénévolat pour accueillir dans de bonnes conditions leurs visiteurs.

Parade-23Pour le village de Furdenheim, un défi hors-norme !
Les organisateurs qui œuvrent sur le projet de l’Aquatique Show pourraient sans problème emprunter à SERUE Ingénierie, l’expression : « projet complexe et contraignant ».
Au-delà du spectacle qui a lieu chaque soir à la tombée de la nuit, c’est l’occasion de découvrir pendant la journée ce village alsacien, son architecture pittoresque, ses producteurs locaux, visiter les fermes, faire le plein de senteurs et saveurs, profiter d’animations pour petits et grands.  Parade-58
Pendant ce week-end hors-norme, c’est 30.000 visiteurs de passage dans le village qu’il faut accueillir, nourrir, distraire… en toute sécurité. 
Le soir venu, c’est plus de 10.000 spectateurs qu’il faut encadrer et plus de 1.800 repas à préparer avec des produits du terroir et à servir en moins de deux heures dans le carré VIP.  

Une belle expérience à vivre à renouveler !
Un grand merci et un grand coup de chapeau aux bénévoles qui ont œuvré pour faire de cette manifestation, un magnifique rendez-vous.
Les échos que nous avons eus de cette soirée sont plus que positifs et nous font extrêmement plaisir : un moment de convivialité très apprécié par nos invités. Une belle expérience que nous ne manquerons pas de renouveler.

Spectacle Dimanche-93

Crédit photos : ACSL-FURDENHEIM

 

 

 

50% des salariés de SERUE Ingénierie embarquent dans le capital de leur société.

Voilà une grande aventure qui commence et une belle preuve de confiance dans son « Capitaine et à l’ensemble de son équipage » pour poursuivre ce voyage au long cours de SERUE Ingénierie, débuté il y a déjà plus de 50 ans.

Partant du postulat très simple que l’on est plus motivé, plus impliqué quand on travaille pour soi, participe aux décisions, récolte les fruits de ses efforts… la direction de SERUE Ingénierie a décidé d’ouvrir le capital de la société à l’ensemble de ses salariés.

Pour rendre la démarche accessible au plus grand nombre, les conditions d’accès sont simples : tout collaborateur qui a deux ans d’ancienneté s’est vu offrir la possibilité d’investir au minimum 10.000 € afin de devenir actionnaire.

Être actionnaire de sa propre entreprise n’est pas neutre et demande de disposer de certaines informations. La direction de SERUE Ingénierie a mis en place une formation pour rappeler les fondamentaux « qu’est-ce qu’une entreprise », son fonctionnement et ses contraintes.
Et en parallèle, elle a apporté une information très complète sur la société SERUE Ingénierie, sa situation actuelle, son environnement, ses projets et ses perspectives à moyen et long terme.

Un salarié bien dans « son entreprise » … fait aussi des clients comblés !
Cette opération a remporté un formidable succès au-delà de toute espérance, puisque sur 56 collaborateurs, 28 ont décidé de devenir actionnaires. L’engouement qu’a suscité cette décision est un facteur supplémentaire de motivation pour la direction et l’ensemble des équipes. 

Un actionnariat élargi renforce également l’indépendance de l’entreprise et réaffirme de manière explicite la volonté de promouvoir une entreprise appartenant à ses salariés.

Pour la direction de SERUE Ingénierie, cette démarche témoigne d’une volonté de gouvernance différente et de transparence des décisions, qui soit plus en adéquation avec les aspirations et la volonté des salariés. Pour nos clients, c’est aussi la garantie d’avoir des équipes extrêmement motivées et un service d’un haut niveau de qualité.

Dans un monde du travail en pleine mutation, il faut repenser continuellement le modèle de l’entreprise devenu obsolète. La démarche de SERUE Ingénierie s’inscrit dans un vaste mouvement et ouvre la voie à une nouvelle façon de faire progresser les entreprises dans la responsabilité, la transparence et l’équité.

Et maintenant, hissons la grand-voile, prenons ensemble le vent vers de nouveaux projets !

 

 

La ville de Colmar séduite par le concept de « l’Arbre qui cachait le parking ».

Panneaux A0Décidément, même les parkings ne sont plus ce qu’ils étaient. Il est vrai que le projet du cabinet AEA Architectes, associé à SERUE Ingénierie bureau d’étude technique en charge entre-autre de la partie structure, est des plus « dépaysant ».

Il faut dire que le challenge était relevé.
Comment conciPanneaux A3 2lier l’inconciliable et faire du lien entre le cœur touristique de la vieille ville de Colmar d’un côté, le parc de la Montagne Verte au centre, le Pôle Média Culture Edmond Gerrer et le grand gymnase de l’autre, créer une vaste esplanade arborée lieu d’animations et de rencontres festives au centre-ville, et au milieu de cet espace urbain déjà extrêmement dense, « loger discrètement » un parking de plus de 700 places sur 3 étages.

Ne pas toucher à l’existant mais le magnifier, valoriser le patrimoine (15 mètres de l’ancienne muraille) : en deux mots apporter de la valeur ajoutée à la ville, du bien-être à ses habitants, dynamiser le centre-ville commercial, du confort aux visiteurs sans que la voiture soit omniprésente : excusez du peu !

Il fallait y penser !

La solution est inversement proportionnelle au cahier des charges : « tout simplement »  enterrer le parking de 3 étages et aménager le parc, un square et la grande esplanade arborée juste au-dessus.
Panneaux A4HDessous, un vaste parking beau et confortable, facile d’accès à tous types de véhicules jusqu’à 3,5 tonnes. Un parking avec un minimum de piliers, le rêve de tous les automobilistes. L’ensemble du projet, la réalisation du parking et ses espaces paysagers se montent à 21 millions d’euros.

C’est là qu’intervient tout le savoir-faire et l’expérience de SERUE Ingénierie.
Le bureau d’étude strasbourgeois s’est spécialisé dans les projets complexes et contraignants et le nouveau parking de Colmar n’échappe à la règle.

Comme beauPanneaux A5Bcoup de villes en dans la plaine d’Alsace, Colmar est construite en zone inondable sur un ancien marécage. Le pittoresque quartier de la Petite Venise à proximité, un enchevêtrement d’anciens canaux, est là pour en témoigner.

La moindre construction a les pieds dans l’eau, le parking de 3 étages sera quasiment entièrement dans la nappe phréatique, ce qui nécessitera une enceinte totalement étanche avec des parois préalablement « moulées » (cuvelage) et des pompages importants. Sans parler de tout le travail préparatoire en amont pour renforcer le sous-sol très meuble, qui devra supporter une masse et un poids considérable.

Version 2L’autre complexité, c’est le maximum imposé de piliers : 16 mètres minimum entre les piliers porteurs, ce qui devrait éviter les tôles froissées, mais complexifie la conception de la structure.

Au chapitre des contraintes, nous avons la gestion de toutes les nuisances inhérentes à un chantier en milieu urbain : le va-et-vient des camions de terrassement, des engins de chantier, du bruit… dans un espace relativement restreint et encombré (17.000 m2) et dans un délai relativement court, puisque l’ouverture au public est prévue pour fin 2019.

En définitive, si « l’Arbre cache bien le parking », la réalisation de ce projet est « le parking qui cache une forêt de compétences et de savoir-faire » de SERUE Ingénierie.

Panneaux A2

Vu dans le Moniteur du 13 juillet 2018 : téléchargez l’article >>>