fotolia_64895016

Des roselières en charge de l’épuration des eaux industrielles du papetier SCA, pour son usine de Kunheim (Bas-Rhin).

Sur ce projet, SERUE Ingénierie a assuré une partie des études et la maîtrise d’œuvre.

Ce site industriel appartient au Suédois SCA, un des géants mondiaux du secteur de l’hygiène, plus connu par le grand public avec ses marques LOTUS, MOLTONEL, OKAY…

L’usine de Kunheim est un important site de production et abrite aussi le centre de recherche européen du groupe.

La société, très soucieuse de l’environnement, a engagé ses usines européennes dans un programme de réduction des déchets, de consommation d’énergie et ainsi anticiper les nouvelles directives européennes sur les émissions de déchets industriels qui vont rentrer en vigueur en 2017.

L’entreprise a opté pour une solution originale pour traiter ses eaux usées qui a nécessité 3 ans d’études et un investissement de près de 2 millions d’euros : une lagune artificielle plantée de plus 40.000 pieds de roseau, une première dans l’industrie papetière en France.

Ce dispositif complétera l’actuelle station d’épuration, physico-chimique et viendra s’intercaler entre celle-ci et le point de rejet sur le Rhin. Il agira comme un filtre supplémentaire et permettra de clarifier l’eau avant son rejet dans le fleuve.

L’installation a nécessité le déboisement d’environ15 hectares de forêt rhénane, mais seul 50 % de la surface sera transformée en lagune inondée. Une parcelle équivalente à proximité sera reboisée.

La méthode est 100% naturelle. La lagune est inondée en permanence par 5 cm d’eau usée. L’eau est filtrée à travers des couches de graviers (80 cm) qui viennent piéger les matières en suspension  biodégradables. Celles-ci sont digérées par les racines des roseaux. L’installation aura une capacité de 3000 m2 par jour.

GroupeScolaire_Hadol-200#

Prix LQE 2015 : dansons la farandole… avec le groupe scolaire de la commune de HADOL (88)

La petite commune de Hadol dans le département des Vosges (3 000 habitants) peut être fière de son nouveau groupe scolaire, En effet, elle vient de se voir décerner le prix LQE 2015, prix d’excellence du jury dans la catégorie enseignement / petite enfance.

Rappelons que le prix LQE (Lorraine Qualité Environnement) créé en 2006 récompense des bâtiments de qualité environnementale.

Les projets sont évalués selon une grille de notation extrêmement large qui prend en compte les points comme : l’impact de l’intégration du bâtiment dans le site, l’utilisation des ressources, le choix des matériaux et la gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets, la qualité de l’air, du confort thermique, acoustique, visuel, etc. 

Ce groupe scolaire dédié à la petite enfance a été réalisé par le cabinet d’architecte Nathalie LARCHE – Nicolas METZGER. SERUE Ingénierie a assuré les missions fluides, électricité et VRD sur ce projet.

Image 3

Pont de Molsheim de type bow-string : c’est tout simplement beau!

Pour relier deux quartiers séparés par la Bruche, la ville de Molsheim a souhaité créer un franchissement composé de voies étroites bien distinctes. Une piste cyclable en site propre a été également créée ainsi qu’un accès réservé aux piétons. Entre ces deux passages, un pont à gabarit limité pour canaliser la circulation automobile a été installé.

 Le choix s’est porté sur un pont de type bow-string qui offre un faible encombrement sous le tablier, ce qui était le but recherché dans ce cas. C’est un ouvrage particulièrement élégant, aérien, au design très soigné.

 L’ouvrage est constitué d’une structure métallique supportant un hourdis en béton armé. Le tablier repose sur deux chevêtres fondés sur quatre pieux chacun. Sa portée est de 32,10 m. Les arcs ont une hauteur à la clé d’environ 6,00 m.