Photo_Step3_04042013091740_medium

Casablanca : un Roi et un Président de la République à « la source » de l’eau claire!

Inauguration de la Station d’épuration de Médiouna près de Casablanca (Maroc)

Le Roi Mohammed VI et le président français François Hollande, en visite au Maroc, ont inauguré en avril 2013 la station d’épuration des eaux usées de Médiouna sur laquelle SERUE INGENIERIE a réalisé les études d’éxécution sur la partie structure ouvrage d’art.

Une capacité qui pourra être étendue à 80.000 équivalents habitants
Partie intégrante du plan anti-pollution de la Wilaya du Grand Casablanca, la station d’épuration est construite sur une superficie de 3,5 hectares et a une capacité de 40.000 équivalents habitants pour un volume de traitement de 3.800 m3 par jour ; la capacité pourra être étendue à 80.000 équivalents habitants dans le futur.

Pour lutter contre les rejets industriels et ménagers
Ce projet vise à protéger l’oued Hassar des rejets d’eaux usées de Médiouna et à contribuer à la préservation des ressources hydriques. Pour avoir une idée de l’importance de cette station d’épuration, il faut souligner que chaque jour, 2.800 m3 d’eaux usées industrielles et ménagères sont rejetées au niveau de Médiouna et ses alentours et allaient directement dans l’oued Hassar.

MUI-Vue-depuis-le-quai-514x451#

La Maison Universitaire Internationale de Strasbourg a trouvé du grain à moudre !

Restructuration d’un ancien silo à grain en logements pour étudiants à Strasbourg (67)

Construite en 1934 par les architectes UMBDENSTOCK et WEBER dans le plus pur style des années 30, l’ancienne tour SEEGMULLER sur la presqu’île André Malraux fait partie du patrimoine architectural des strasbourgeois.

La tour est actuellement constituée d’un sous-sol, d’un rez-de-chaussée surélevé de 1,2 m par rapport au sol naturel, de 8 étages et d’une salle au sommet.

Le réaménagement de la tour prévoit de conserver les façades, rehaussées de briques rouges, d’autant plus qu’elles sont munies de fenêtres.

Composante de l’opération CAMPUS, le projet concerne la restructuration de la tour en vue d’y aménager 170 logements.

La surface habitable prévue sera de 3 640 m². La tour restructurée accueillera également les services internationaux de l’Université de Strasbourg. Un hall commun aux fonctions d’hébergement et d’accueil universitaire comprendra l’accueil et une cafétéria.

Le coût total de l’opération est estimé à 10,8 millions d’euros, qui sont financés par la SERS, l’Université de Strasbourg et les Collectivités partenaires de l’opération CAMPUS.

 Durée des travaux : 2 ans, livraison rentrée 2015.

Mémoire explicatif du projet 1

Lycée Alfred Mézières : de sérieux atouts pour jouer dans la cour des grands

Lycée Alfred Mézières à Longwy (54)

La restructuration en site occupé implique de traiter avec la plus grande attention les thèmes de sécurité générale et maintien en fonctionnement de l’établissement, de séparation stricte des flux, nécessairement différenciés, de réduction des nuisances et maîtrise des pollutions tant pour les utilisateurs que les riverains.

Les différentes mises en service s’échelonneront entre 2017 et 2020 :

L’externat 1 est réhabilité et étendu ponctuellement en rez de nouvelle cour par l’administration, le CDI et la vie scolaire.
Le demi-pension, l’internat et les logements de fonction s’organisent dans le bâtiment existant réhabilité.
Les ateliers sont regroupés dans une construction neuve, très compacte, de quatre niveaux superposés au-dessus des stationnements.
Les équipements sportifs et la salle polyvalente sont reconstruits dans un seul et unique bâtiment, compact et thermiquement efficace.

Le projet dans sa globalité a été pensé pour respecter la nouvelle réglementation thermique RT 2012 aux bâtiments neufs (Administration, ateliers, gymnase) et RT2005 -20% (THPE) sur les bâtiments restructurés.

  • Conception et structuration des bâtiments
  • Choix des matériaux et isolation thermique complexe
  • Gestion des flux entrants et sortants
  • Optimisation des modes de chauffage
  • Optimisation de la gestion de l’eau
  • Récupération des eaux pluviales