SERUE Ingénierie se plie en quatre pour recycler ses déchets et rejoint le réseau ORIGAMI

Depuis plusieurs mois, en étroite collaboration avec ses salariés et pour être en phase avec ses valeurs, SERUE Ingénierie a entrepris une véritable démarche Développement Durable.

L’un des premiers chantiers a été le traitement des déchets générés par son activité tertiaire et ses 60 collaborateurs, qui sont loin d’être négligeables. Pour cela, SERUE Ingénierie a décidé de rejoindre le réseau ORIGAMI qui répond parfaitement à ses attentes à la fois en matière environnementale et parallèlement sociétale.

En effet, le réseau ORIGAMI est spécialisé dans la collecte et la valorisation des papiers et autres déchets recyclables de bureaux (papier, carton, toner, batteries, plastique, emballages en aluminium…). Ce réseau est constitué d’organisations solidaires qui permettent à chacun de trouver sa place dans le monde du travail.

Mieux consommer… pour moins jeter !
Cela commence tout simplement en sensibilisant les collaborateurs SERUE à mieux consommer les ressources de l’entreprise et à moins gaspiller grâce à un comportement responsable.

Concrètement, cela peut se traduire par une économie pouvant aller jusqu’à 30% sur le poste papeterie de l’entreprise, sans nuire pour autant à son efficacité. C’est juste un pli à prendre.

Participer à un écosystème Développement Durable.
La filière de gestion des déchets (collecte, tri et recyclage) à travers le réseau ORIGAMI génère 5 fois plus d’emplois que la filière « classique », et en plus des emplois locaux. « Plus nous recyclons et plus nous participons à la création d’emplois».

C’est aussi une gestion plus respectueuse de l’environnement car en transformant les déchets en matière première ils rentreront dans la fabrication de nouveaux produits. Ainsi, le cercle vertueux est enclenché.

Mettre l’Homme, son environnement au cœur de nos préoccupations.
Indirectement, c’est un choix de société, c’est privilégié l’Homme et une vision à long terme. C’est tendre la main à celui qu’on ne voit plus, lui rendre sa dignité. C’est prendre soin de l’environnement que nous léguerons à nos enfants, retrouvé un équilibre que nous avons perdu.

 

Enregistrer

Enregistrer